Forever&Always


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Oh no, I can't let you go, my little girl, 'cause you're holding up my world so I need you... {feat Jane}

Aller en bas 
AuteurMessage
Andréas Spellain

avatar

Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Oh no, I can't let you go, my little girl, 'cause you're holding up my world so I need you... {feat Jane}   Mar 4 Nov - 0:30

Je m'étais isolé quelques instants sur la colline car les voix commençait à me donner la migraine. Je n'avais pas réussi à capter celle de ma douce entre toutes, et pourtant c'était elle dont j'avais besoin en ce moment.
Ses pensées étaient si calmes, aussi belles qu'elle. Aussi parfaites. Oui, car elle, elle était parfaite, ma beauté, mon ange.
J'espérais qu'elle saurait où me trouver. C'était notre endroit, elle m'y chercherait en premier lieu.
Je restais là, allongé dans l'herbe pendant plusieurs dizaines de minutes, les yeux fermés. Je ne voyais pas le temps passer, et pourtant je me languissais d'elle. Je l'aimais trop pour être patient.
Puis je l'entendis dans mon esprit, bel ange aux pensées si parfaites. Ses pas glissaient doucement dans l'herbe. Elle m'avait retrouvé, je respirais.

- J'ai cru que tu ne n'allais plus venir.
Dis-je d'un air boudeur en ouvrant les yeux, avide de ses traits si doux. L'éternité ne pas appris à être patient, loin de toi.

Elle était là, près de moi, avec un sourire d'une beauté à faire fondre les glaces de l'Antarctique, ses yeux magnifiques emplis de promesses d'amour plongé dans les miens. Je me redressai et carressai sa peau de pêche.
Je respirais, oui c'était le mot. Je vivais, même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jane Spellain

avatar

Nombre de messages : 22
Age : 26
Localisation : Around your world
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: Oh no, I can't let you go, my little girl, 'cause you're holding up my world so I need you... {feat Jane}   Lun 12 Jan - 20:37

L'air frais me manquait, et je ressentais un manque au plus profond de moi. Je connais bien cette sensation de vide qui s'empare soudain de moi lorsqu'il est loin. Et je sais que lui aussi.

Je lui avais promis de le rejoindre dès que possible. Il s'isolait du brouhaha ambiant souvent, j'aimais la solitude et le calme. Nous ne pouvions que nous aimer. Je marchais donc sur l'étroit chemin, il n'avait pas dit où il allait, mais ce ne pouvait être qu'ici. Sur la colline : dans notre endroit.
Profitant de la température et de la vue alentours je marchais lentement. Tout était si paisible, quasiment aucun bruit ne venait troublé la paix du lieu. L'herbe douce ne bruissait même pas sous mes pas. Elle semblait si douce que j'enlevais mes chaussures, appréciant le contact avec la nature. De loin, je le vis allonger sur l'herbe, regardant le ciel. J'espérais qu'il ne m'avait pas encore entendu pour pouvoir l'observer de la où je me tenais.
Andréas était vraiment beau dans la lumière particulière de l'endroit, je crois que je ne me lasserais jamais de le contempler. Même dans l'éternité je continuais à l'admirer.
J'avançais encore et il me vit ou m'entendit.


J'ai cru que tu n'allais plus venir. L'éternité ne m'a pas appris à être patient, loin de toi.

Il avait son air légèrement boudeur, il n'en pouvait plus d'attendre. Cela m'amusait toujours son petit air, et je ne manquais pas de sourire.

Je viendrais toujours. lui dis-je, le regardant au plus profond de ses beaux yeux. N'en doute jamais.

Il caressa ma joue, de ses belles mains , sa peau était à la fois douce et rugueuse. Elles laissèrent une marque brulante sur ma joue. Je les pris dans la mienne et le tirais vers le bas. Sans dire un mot nous nous sommes assis, et nos mains toujours enlacés je lui dis :


J'aimerais toujours des nuits calmes comme celle-ci...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dawn-world.forumactif.org
Andréas Spellain

avatar

Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: Oh no, I can't let you go, my little girl, 'cause you're holding up my world so I need you... {feat Jane}   Lun 26 Jan - 20:46

Je viendrais toujours. N'en doute jamais.

    Quand je la voyais assise à mes côtés, sa main dans la mienne, je me demandais comment un être aussi doux pouvait aimer un garçon comme moi. Elle et moi étions aussi différents que le jour l'était de la nuit. Mais il était de notoriété publique, que le jour ne pouvait être si la nuit n'existait pas. Que serait la lumière sans les ténèbres. Et l'ombre n'existe pas sans la lumière.

    Les yeux plongés dans ceux de ma lumières personnelles, je laissais ses pensées calmer ma migraine. Oui, elle me calmait. Pourtant, son esprit était loin d'être silencieux. Ma belle était juste tranquille d'esprit, ses souffrances devenant ma priorité, j'oubliais les miennes.


J'aimerais toujours des nuits calmes comme celle-ci...

    Je lui souris et l'attirai à moi. L'enlaçant, je lui respirai son odeur et soupirai de contentement. La perfection avait définitivement un visage, le sien. Celui qui n'était pas d'accord avec moi avait intérêt à courir vite, ma Jane était parfaite.


- Une nuit n'est belle que si tu es là pour la partager avec moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jane Spellain

avatar

Nombre de messages : 22
Age : 26
Localisation : Around your world
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: Oh no, I can't let you go, my little girl, 'cause you're holding up my world so I need you... {feat Jane}   Lun 26 Jan - 21:30

Mon Andréas me prend dans ses bras. Je m'y sentirais toujours en sécurité, protégée des absurdité de ce monde, de sa brutalité. Ce qui est paradoxal vu le monstre sanguinaire que je suis sensé être. Je n'aimerais me trouver nul part ailleurs, et je n'échangerais pas ma place. D'ailleurs si quiconque essaie de la prendre... Je risque de redevenir cruelle.

Une nuit n'est belle que si tu es là pour la partager avec moi.


Je pose ma tête sur son épaule, regarde les étoiles, admire la lune. Je l'aime tellement. Je pense alors assez fort pour qu'il soit obligé d'entendre. Même s'il essaie de rester hors de ma tête. : Je t'aime. Mais tu le sais déjà. Tu es mon âme damnée. Je t'aime. J'aime quelques fois ne lui parler qu'en pensant, cela laisse les autres en dehors de nos conversations. Crée un monde à nous seuls pour quelques minutes.
Puis, pour entendre les mots résonner dans la nuit, je le redis à voix haute.


Je t'aime. Tu es mon âme damnée.

[i]Je souris. Les mots sont-ils aussi importants qu'au début ? Maintenant que je suis sienne pour toujours et que rien ne pourra jamais se mettre entre nous. Je les aime moi ces mots, les prononcer encore et encore. Mais ce que j'aime encore plus, c'est son visage, son corps parfaits. Et ses lèvres. Perfection.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dawn-world.forumactif.org
Andréas Spellain

avatar

Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: Oh no, I can't let you go, my little girl, 'cause you're holding up my world so I need you... {feat Jane}   Mar 27 Jan - 19:47

    Parmi les calmes pensées de ma Douce, une se détacha des autres, comme si elle l'avait crié pour être sûr que je l'entende.
    Cette attention me fit sourire, car elle était inutile : j'entendais toujours, c'était bien mon problème.
    C'était un pouvoir utile, mais ne nous leurrons pas, il n'y avait pas d bouton on/off.
    Une cacophonie permanente régnait dans ma tête. Les pensées des autres se mélangeant parfois aux miennes, quand je ne me contrôlais plus.
    Des images me venaient sans arrêt.
    Tous n'arrêtaient jamais de penser. Et moi je n'arrêtais jamais d'entendre.

    Sa pensée hurlée raviva mon mal de crane, mais ce n'était pas important, car c'était ce qu'elle disait qui me calmait.
    Ma douce m'aimait, elle me le disait encore. Elle se l'imaginait parfois me le dire dans des moments tellement incongrus que je ne pouvais imaginer qu'il s'agisse d'un mensonge ne serait-ce qu'une seconde.
    Elle m'aimait lorsque je chassais, elle m'aimait lorsque je courrais après Nymlia. Elle m'aimait lorsque je la regardais, autant que lorsque j'étais absent.

    Et moi? Je ne savais pas ce qu'était l'amour. Mais s'il s'agissait de ce sentiment que je ressentais pour elle, alors l'amour était encore plus fort que ce que les gens pouvaient dire de lui. Si l'amour était cet attachement inconditionnel, cette dépendance sans pareil, alors j'étais encore plus amoureux que Cupidon lui-même.
    Mais je ne savais pas ce qu'était l'amour, et par conséquent, je ne disais jamais "Je t'aime". "J'existe pour toi", "Tu es le noyau de ma vie"... Tout cela étaient faible par rapport à la vérité, mais ils reflétaient avec certitude ce que je ressentais pour Jane.

    L'amour était une notion abstraite. J'avais besoin de Jane, c'était ça qui était concret.

    Néanmoins, je ne sous-estimais pas pour autant les sentiments de mon ange quand elle me disait "Je t'aime", car je voyais en elle que c'était le même genre d'attachement qui me liait à elle qui brûlait dans son esprit. Je pourrais dire dans son coeur, mais cette organe là était mort, chez nous. Il n'avait jamais eu de valeur pour moi, pas même de mon vivant.


Je t'aime. Tu es mon âme damnée.
Répéta-t-elle avec un sourire avant de se demander quel importance pouvait avoir ses mots.

    Je souris à nouveau. Oui, ces mots étaient important, car même si je pouvais dire avec certitude qu'ils ne valaient pas le dixième de ce qu'elle ressentait, ils me touchaient quand même. Il me touchaient, parce qu'ils étaient plein de cette volonté de mettre un langage sur notre relation afin de mieux comprendre. C'était une belle attention. Même si, encore une fois, elle n'était pas utile avec moi, je ne voudrais pas qu'elle arrête de le penser et de le dire.


- Pour toujours, tu es mon ange déchu. Répondis-je en insistant sur "mon".


    L'âme damnée et l'ange déchu... Voila des surnoms qui nous caractérisaient bien. L'ange et le démon... Je resserrais mon étreinte. Il ne restait plus qu'à nous trouver notre Eden, et dans mon esprit, il avait une curieuse odeur d'iode.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jane Spellain

avatar

Nombre de messages : 22
Age : 26
Localisation : Around your world
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: Oh no, I can't let you go, my little girl, 'cause you're holding up my world so I need you... {feat Jane}   Mer 28 Jan - 18:19

J'aime les mots. J'aime les mots pour leurs pouvoir. Pouvoir si immense. Je pense à tout et à rien. Je n'arrive pas à me fixer. On voit la mer d'où on se tient. Je regarde les flots et me laisse emporter par le murmure des vagues. Mon ouïe vampirique a du bon parfois. La mer si belle. J'aimerais parfois quitter la terre ferme. Partager avec lui ce monde. Découvrir les secrets de l'océan comme les secrets de la terre. Je m'emporte facilement, je m'envole loin.

C'est pour cela que je suis calme, mon esprit peut partir. Douer de sa propre raison, de sa propre âme quasiment. Il se détache de ce corps vampirique pour aller infiltrer des oiseaux, des poissons ou des insectes. Il découvre en pensée, imagine la vie des autres.
Là, l'iode me ramène encore à LUI. Andréas. L'amour de ma vie. Son visage hante mes pensées quoique je fasse. Comme il l'a dit, je suis Son ange déchu. Je ne souhaiterais appartenir à personne d'autre de toute façon. On croirait que l'on se répète, mais pas du tout, notre vie est un éternelle recommencement. Chaque jour, l'amour que je lui porte grandit. Je suis si bien dans ses bras. Perdu à jamais contre son torse de marbre. Mais je me retourne et attrape ses lèvres. Je la connais par cœur sa bouche.

Je ferme les yeux pendant ce baiser. Amoureux baiser. Je penche la tête, et l'enfouit dans son coup. Respire encore son odeur. Je mordille son coup et me relève d'un coup. Je m'éloigne de lui vite, très vite. Son regard ne comprend pas. Tu verras bien mon âme. J'essaie de m'empêcher de pensée à ce que j'ai l'intention de faire. Focalisant mes pensées sur la mer.
Je lui souris, le regarde et ris. Il est si beau quand il est contrarié.

Tout à coup pour le surprendre, je pars en courant, et pense : Attrape moi si tu peux... Un jeu, j'ai envie de m'amuser, d'oublier un peu l'atmosphère pesante du château. Je cours donc en riant. Décidant des directions au hasard. Cela ne doit pas être trop facile. Je garde l'image de la mer également présente. Je cours encore et toujours. Tournant. Tournant. Je m'arrête brusquement, me retourne. Et lui cris:


Tu ne pourras pas m'attraper!


Mon ton est rieur, je sais qu'il m'a entendu. Je me remet à courir de plus belle, espérant échapper à ce traqueur né. La mer, la mer, ne penser qu'à la mer. Encore et toujours, qu'il ne puisse pas voir où je suis. Aussi vite que je peux, je vole presque à présent.
La mer, l'océan, les vagues et l'iode...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dawn-world.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Oh no, I can't let you go, my little girl, 'cause you're holding up my world so I need you... {feat Jane}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Oh no, I can't let you go, my little girl, 'cause you're holding up my world so I need you... {feat Jane}
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Atelier du Mek Rukza
» Manga | Personnages pris
» Jade - The little flower is lost in this big world
» Worl of warcraft
» Haiti and Guyana - the two fault lines of the Caribbean

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever&Always :: |- Blop -| :: |- Archives Forever and Always version un -|-
Sauter vers: